Loading
Cododo - image

Le cododo a-t-il une incidence sur le sommeil du bébé ?

Le cododo est la pratique la plus répandue des jeunes mamans ! On comprend parfaitement que vous voulez garder votre enfant toujours près de vous, à surveiller chacun de ses faits et gestes, à veiller sur lui et de répondre présente au moindre de ses besoins. Mais il faut savoir que le cododo n’est pas toujours une bonne idée ; du sens où la pratique peut s’avérer vraiment dangereuse pour le petit. Soyez bien attentives à ce qui vient, il y’a certains dangers dont vous ne savez même pas l’existence !

Quels sont les dangers du cododo sur son bébé ?

Plusieurs accidents ont été signalés pendant la pratique du cododo, ceux qui sont fréquents sont :

La mort subite

En effet, la pratique du cododo a enregistré plusieurs cas de mort subite. Mais comme vous pouvez vous en douter, elle ne se manifeste pas sans causes ! Elle est souvent l’oeuvre d’un étouffement qui peut se présenter dans plusieurs situations, parmi elles :

  • Le manque d’espace : le bébé se retrouve souvent coincé entre la maman et le mur sans grande ouverture. Faute de respiration ; le pauvre petit en manque d’air finit par s’étouffer.
  • La fatigue : la mère se retrouve souvent fatiguée le soir à allaiter son enfant ; il arrive parfois qu’elle plonge dans un sommeil profond sans se rendre compte ! Le poids du sein, et même de son corps écrasent et bouchent les narines du bébé, qui finit étouffé dans les bras de sa maman.
  • La literie : on ne parle pas ici de la literie du petit, mais bel et bien de celle des parents ! votre literie peut facilement déborder sur le lit cododo de votre bébé, et sans vous rendre compte, cette dernière finit par l’étouffer.

Troubles psychologiques

Le danger de la pratique du cododo ne s’arrête pas juste aux dangers physiques, il s’étend aussi sur le côté psychologique de l’enfant. Ces dangers peuvent être :

  • L’attachement : le plus dur pour l’enfant sera de se détacher de sa maman, on ne dit pas que ce n’est pas quelque chose de bien, mais ça peut être dangereux du moment où votre enfant dépendra toujours de vous et sera incapable de faire quoi que ce soit par lui-même. L’autonomie est primordiale dans le développement de sa personnalité ; elle s’apprend dès le plus jeune âge.
  • Isolement : la période d’isolement sera vécue par votre enfant du jour où vous allez lui faire la transition après de longues années du cododo, vers son propre lit loin de vous. Il aura du mal à dormir et se sentira constamment en danger en l’absence de vos bras et de votre chaleur maternelle. Cet isolement peut causer de graves troubles psychologiques!
  • Absence de lien paternel : vu que l’enfant sera constamment à vos côtés, le père va se retrouver exclus de ce lien qui vous unit. C’est une chose qui peut engendrer le manque de communication et d’autres nombreux problèmes père-fils.

Comment protéger son enfant en cododo?

Le cododo ne doit être pratiqué qu’après que le bébé fasse ses 4 mois ! Choisissez-lui un bon matelas assez rigide pour bien le maintenir, ne le mettez pas entre vous et le papa et si vous le faites, une bonne conscientisation s’impose. Assurez-vous de bien installer le lit et qu’il n’y ait pas d’espaces où l’enfant pourrait tomber.

Pour le bien psychologique de votre bébé, pensez à arrêter le cododo à partir d’un certain âge, aménagez sa chambre et aidez-le à s’y habituer petit à petit.

Pour plus d’informations, veuillez consulter https://cododo.org/.